Jean-christophe

Réserver

Contact
Mon matériel photo professionnel
Photographe : Professionnel
Expérience : 3 ans
Appareil(s) photo(s)   : Canon EOS R, Canon EOS 5d markIII, Canon EOS 70D
Studio Photo local    : OUI
Studio Photo mobile : OUI

Mon apprentissage de la photographie

Je suis musicien de formation initiale, j'ai étudié au Conservatoire de Bordeaux. J'ai eu l'occasion de découvrir l'image par le biais de la vidéo lors de divers projets scénographiques.

Le chalenge d'exprimer une émotion, un moment avec une seule image a rapidement été une évidence. Bien qu'ayant déjà les bases techniques de l'exposition, de la composition, etc avec la vidéo, j'ai tout repris au début à l'aide de divers formation en présidentielles et en lignes (Empara notamment).
Je suis toujours en recherche de perfectionnement donc j'apprends encore aujourd'hui et j'espère encore demain...

Mes influences artistiques

Il est difficile de répondre à cette question, il y a tellement d'inspirations autour de nous. Je peux quand même citer Brad Wilson, Christian Vieler, Carli Davidson et tant d'autres...

A propos de moi

On me demande régulièrement : Pourquoi avoir choisi la photo animalière ?

Outre le fait d’avoir toujours été entouré d’animaux domestiques et de la ferme depuis ma plus tendre enfance, je reste encore aujourd’hui émerveillé devant eux. J’ai retardé l’ouverture du studio de plusieurs mois pour laisser le temps à une nichée d’hirondelles de prendre leur envol, le nid est d’ailleurs toujours présent au studio. Ayant la chance de partager mon quotidien avec cinq chiens, ou plutôt c’est eux qui partage leur quotidien avec moi, ma démarche photographique s’articule autour de la place de l’animal au sein de nos vies. Donc pour répondre simplement à la question: Qui suis-je ? je peux simplement réponde que je suis un passionné de nature.

Alors pourquoi les animaux et pas les humains ?
Le plus souvent, on dirige un modèle humain, je trouve les expressions moins spontanées. Chez nos compagnons, les instants sont vrais, parfois fugaces, emprunts d’émotions, drôles. S’ils ne veulent pas poser, pas de photos, ils ne trichent pas. Le photographe animalier doit être à « l’écoute » des ses modèles, doit décrypter les signes de bien être ou de mal-être.

Nous avons tous nos journées avec ou sans et c’est pareil pour nos compagnons. C’est un univers de sensations, ce qui rend chaque séance très intéressante, motivante et toujours différentes. Ils ne parlent pas, mais savent très bien se faire comprendre pour qui est à l’écoute. La relation avec avec eux est vraie, sans sous-entendu, sans équivoque. Et c’est bien cela qui me motive, fixer sur papier photo un regard, une expression, une relation.
Exemples de shooting photo à Angers